MGEN innove en santé

Un programme porté par MGEN

Une démarche globale !

Vivoptim est un programme e-santé pour prévenir et accompagner le risque cardiovasculaire :
l’un des plus importants en France. Cette démarche sera appuyée par :

Informations

L'organisation de campagnes
d'informations ciblées
et différenciées

Accompagnement

L'inclusion et l'accompagnement
des adhérents sans critère
de sélection médicale

Prévention

La mise à disposition d'un outil de
suivi de la santé des adhérents afin de
leur délivrer des messages de prévention
personnalisés et efficaces

Pourquoi ce nom ?

Vivoptim tire son nom des notions de « vie » et « d’optimum ».
Il renvoie à l’idée de prendre soin et d’appréhender sereinement et durablement sa santé.

Le concept clé

Le concept clé

Vivoptim permet l’accès à un ensemble de services innovants, incluant des contenus validés scientifiquement,  des outils d’e-coaching, un accompagnement par  une plateforme téléphonique médicalisée pour mieux appréhender les clés d’une bonne santé et  maîtriser le risque cardiovasculaire.

Ces services sont mis à disposition des participants, pour agir chacun à son rythme, selon ses envies, et surtout avec des outils sérieux mais ludiques.

Positionnement
du programme

Positionnement du programme

Vivoptim est un programme gratuit. Il est conçu pour répondre aux objectifs de santé publique.

Avec Vivoptim, le Groupe MGEN, acteur global de santé, s’engage dans une gestion préventive de la santé, en amont de la maladie, et affiche sa volonté de placer l’adhérent au cœur d’un parcours de santé cohérent avec le parcours de soins coordonné.

Le Groupe MGEN souhaite également, avec ce programme :

  • Répondre aux besoins et contraintes spécifiques de nos adhérents souffrant de pathologies chroniques en contribuant activement à l’amélioration de leur qualité de vie et de leur autonomie dans le gestion de leur maladie.
  • Participer à l’amélioration du parcours de soins et du système de santé de premier recours.
  • Construire une démarche de référence pour les populations de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Culture et de la Communication, de la Jeunesse et des Sports.

Un programme ambitieux

Un programme ambitieux

Programme de gestion du capital santé et du bien-être, Vivoptim prévoit l’accompagnement :

  • Tous les adhérents volontaires des deux régions pilotes (Bourgogne, Franche-Comté et Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon)
  • Hommes, femmes, enseignants, techniciens ou personnel administratif de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Jeunesse et des Sports, ainsi que leurs bénéficiaires conjoints
  • Âgés de 30 à 70 ans
  • Quel que soit le profil de risque cardiovasculaire

Adhérent et médecin traitant
au cœur de la démarche

Adhérent et médecin traitant au cœur de la démarche

Le Groupe MGEN souhaite placer l’adhérent au cœur d’un parcours de santé cohérent avec le parcours de soins coordonnés et renforcer ainsi les soins de santé primaires en valorisant la place centrale du médecin traitant. Vivoptim est conçu pour consolider la relation patient-médecin traitant – ce dernier pouvant être prescripteur et acteur du programme – et met à disposition les outils de contrôle performants facilitant le service médical rendu et la relation patient.

Une gestion prospective
et préventive de la santé

Une gestion prospective et préventive de la santé

Sur la base du profil de risque cardiovasculaire, de la motivation de l’adhérent à modifier son hygiène de vie ainsi que des préconisations du médecin traitant, 3 programmes d’accompagnement et pas moins de 13 parcours de prévention différenciés sont proposés.

Un plan personnalisé de prévention est mis en œuvre pour garantir la qualité et la pérennité de la prise en charge globale

L'innovation numérique
au service de la santé

L'innovation numérique

Basé sur l’utilisation des outils numériques (objets connectés et Internet nomade), Vivoptim offre, au travers d’une plateforme multimédia sécurisée (1), un ensemble de services qui s’articule autour de quatre univers complémentaires :

La collecte, le stockage et le traitement des données de santé doivent permettre
de passer d’une prise en charge basée sur une logique curative à une prise en charge davantage préventive,
(1) Dans le respect de la législation en vigueur qui encadre les bonnes pratiques de la télésanté et de la télémédecine et du droit des utilisateurs
(droit à la confidentialité et à la protection des données numériques).

Aller à la prochaine section

Le groupe MGEN en bref

Chiffres clés 2015

  • 4

    Millions
    de personnes protégées

  • 5,2

    Milliards d’euros
    de prestations versées
    au titre des régimes
    obligatoire et complémentaires

  • 93,2%

    Des cotisations redistribuées
    sous forme de prestations

  • 18 500

    Militants
    et correspondants

MGEN, « Ma préférence solidaire »

Avec près de 4 millions de personnes protégées, MGEN est un acteur majeur de la protection sociale. Créée en 1946, la Mutuelle gère le régime obligatoire d’assurance maladie des professionnels de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Culture et de la Communication, de la Jeunesse et des Sports et des personnels de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.

Référencée depuis 2008 en tant qu’organisme complémentaire santé et prévoyance des personnels de ces ministères, MGEN propose une gamme d’offres élargie associant santé, prévoyance, action sociale et services, adaptée aux évolutions de la vie personnelle et professionnelle de ses adhérents et de leurs proches. MGEN propose également une complémentaire santé individuelle ouverte à tous les publics, ainsi que des contrats collectifs santé et prévoyance pour les entreprises et les associations par le biais de la structure Istya Collectives.

Acteur global de santé, le groupe est doté d’une offre de soins diversifiée, à travers ses 33 établissements sanitaires et médico-sociaux et centres médicaux et dentaires, les trois établissements mutualistes de la région parisienne qu’il co-pilote en partenariat, et les 2 500 services de soins et d’accompagnement mutualistes qu’il finance sur tout le territoire.

Aller en haut de la page